Contexte

Malgré les efforts du gouvernement népalais pour réduire la violence liée au genre, la violence à l’encontre des femmes et des jeunes filles demeure l’un des problèmes majeurs de la société népalaise. Largement sous-estimée et socialement acceptée, la violence à l’égard des femmes reste élevée et peut prendre diverses formes : physique, sexuelle, psychologique et/ou économique.

Au Népal, les femmes Chepang appartiennent à l’un des groupes indigènes les plus désavantagés et comptent parmi les populations les plus marginalisées. Elles sont fortement influencées par la structure socio-culturelle et patriarcale qui les expose à des formes extrêmes de violence : mariages précoces ou forcés, domination masculine, superstition, tabous sociaux, etc...



Plan du site     |     Contact     |     Je rejoins l’équipe     |     Mentions légales

© 2015 Enfants & Développement - Tous droits réservés        |        Réalisation : AURA marketing - www.auramarketing.fr