Contexte

En 2010, le Vietnam a acquis le statut de pays à revenu intermédiaire : il se rapproche en effet peu à peu de la plupart des Objectifs du Millénaire pour le développement. Cependant, force est de constater que les exclus des bénéfices du développement restent nombreux et que les inégalités sociales s’accroissent, contribuant à une augmentation du nombre d’enfants victimes ou à risque de maltraitance, d’abandon, d’abus et d’exploitation.

Aujourd’hui près de 20% des enfants vietnamiens vivent encore dans des conditions difficiles et les acteurs sociaux du pays rencontrent des difficultés dans la lutte contre bon nombre de ces défis sociaux et psychosociaux. Le Vietnam manque de travailleurs sociaux professionnels et les nombreux intervenants déjà en service manquent d’une formation ou d’expériences pratiques pour accompagner les populations les plus vulnérables. Par ailleurs, les services de protection de l’enfance qui existent sont souvent isolés, peu régulés et peinent à assurer de manière efficace la protection des enfants.

Face à ce constat, les autorités locales d’Hô-Chi-Minh-Ville ont défini un plan d’action en matière de protection de l’enfance. Celui-ci a pour objectif de faciliter l’accès à l’information et aux conseils pour les familles vulnérables dans le domaine de la protection de l’enfance grâce à la mise en place de points conseil-relais situés au coeur des communautés. Malgré cette volonté politique, les acteurs locaux manquent encore d’expérience et de moyens dans la mise en oeuvre de leur programme.

Plan du site     |     Contact     |     Je rejoins l’équipe     |     Mentions légales

© 2015 Enfants & Développement - Tous droits réservés        |        Réalisation : AURA marketing - www.auramarketing.fr